Messer Form

Luftgasser

Er du interessert i et tilbud eller Dokumentation om vores gasser så indtast din mail eller dit telefonnummer

Affichage de contenus web

Les gaz de l'air (azote, oxygène, argon)

Ces caractéristiques rendent l‘hélium indispensable sur un grand nombre d‘applications. L‘atmosphère ne contient que des traces d‘hélium (5 vpm = 0,0005 %) ce qui rend une extraction à partir de l‘air très couteuse et non rentable. Fort heureusement, il existe des sources de gaz naturel riches en hélium suite à des conditions géologiques particulières qui permettent une extraction rentable.

 

Qu'est-ce que l'air ?

Ce que nous appelons communément « air » est un mélange de différents gaz formé par l'atmosphère de notre planète. L'air est composé essentiellement d'azote (78 %) et d'oxygène (21 %), d'une petite partie d'argon (1 %) et d'autres gaz dits « rares » en très petites quantités.

 

Comment récupérer les gaz contenus dans l'air ?

Afin de récupérer ces gaz, nous utilisons des unités de séparation d'air qui peuvent dépasser 60 mètres de hauteur. Dans ces unités, nous mettons en œuvre un procédé physique pour séparer les différents composants de l'air. Voici de manière simplifiée comment se déroule ce procédé, appelé également rectification à basse température.

L'air ambiant que nous respirons est successivement :

  • filtré (dépoussiéré) et comprimé à environ 6 bar
  • pré-refroidi avec de l'eau de refroidissement
  • séché dans un tamis moléculaire et débarassé du CO2
  • refroidi à -175 °C dans un échangeur thermique, puis liquéfié
  • décomposé en oxygène et azote liquides et gazeux dans une colonne de séparation
  • décomposé également en argon liquide

Les gaz de l’air azote, oxygène et argon ainsi produits sont ensuite stockés sous forme liquide dans des réservoirs cryogéniques.